Produits laitiers

Date de création: 08/12/2020
Mise à jour: 13/11/2021

​Le lait de suite ou le lait maternel doit rester le principal produit laitier consommé par le nourrisson (au moins 500mL/j jusqu’à au moins 1 an).

La consommation de fromage au lait cru est vivement déconseillée avant 3 ans, dans les commerces il faut choisir les fromages qui contiennent la mention "fromage pasteurisé" et à faible teneur en sel.

La consommation de lait de vache est déconseillée avant l'âge de 12 mois car c'est un lait trop riche en protéines et pauvre en fer comparé à la composition du lait maternel ou des préparations pour nourrissons.

Il existe des yaourts/petits suisses/fromages blancs fabriqués à base de lait de suite dans le commerce plus adaptés à la consommation des nourrissons.

Les apports nutritionnels conseillés (ANC) en calcium sont de 400 mg/j chez le nourrisson jusqu’à 6 mois, et 500 mg/j de 6 mois à 3 ans soit au moins 500mL de lait jusqu'à 1 an.

Afin d’éviter des apports en protéines trop élevés, la quantité de lait ou équivalent en produits laitiers ne devrait pas dépasser 800 ml/j.


Equivalents laitiers:
1 tasse de 150mL de lait =

  • 1 yaourt nature (125g)
  • 20g de fromage (type emmental) ou 50g (type camembert)
  • 3 petits suisses de 60g
Produits laitiers

SOURCES:

[1] Révision des repères alimentaires pour les enfants de 0-36 mois et 3-17 ans. Paris: Haut Conseil de la Santé Publique; 2020.

[2] World Health Organization. Principes directeurs pour l’alimentation des enfants de 6 à 24 mois qui ne sont pas allaités au sein. WHO 2006. Disponible sur who.int.

[3] Tounian P. Alimentation de l’enfant de 0 à 3 ans. 3ème édition. 2017. (Elsevier Masson).

[4] Fewtrell M, Bronsky J, Campoy C, Domellöf M, Embleton N, Fidler Mis N, et al. Complementary Feeding: A Position Paper by the European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (ESPGHAN) Committee on Nutrition. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2017;64(1):119‑32.